Règlement européen de protection des données personnelles : préparez-vous à des changements !

RGPD

Un nouveau règlement européen de protection des données personnelles sera appliqué le 25 mai 2018 prochain, afin de venir remplacer et améliorer les directives déjà prévues. L'objectif de ce règlement européen de protection des données personnelles est de protéger les données personnelles des résidents européens, notamment au niveau des entreprises qui se verront alors attribuer certaines obligations.

 

Si sensibiliser sur les enjeux que peut constituer une bonne protection des données est l'un des objectifs principaux de cette démarche, le règlement européen de protection des données a également pour but d'améliorer les droits de chacun sur ses données personnelles, et de venir leur apporter une meilleure protection. Ces directives vont venir s'appliquer sur l'ensemble de l'Union européenne, afin que chaque résident européen puisse bénéficier d'une bonne sécurité de ses informations personnelles. Retrouvez des informations utiles sur https://donnees-rgpd.fr/traitement-donnees/les-champs-libres-et-les-zones-de-commentaire/.

 

Bien respecter le règlement européen de protection des données personnelles : la CNIL vous conseille

 

Afin d'assurer un suivi client optimal, de multiples entreprises ont recours à certains outils, qui prévoient des Zones de Libre Commentaire. Si ce procédé, en plus d'être pratique, est autorisé, il est cependant conseillé de veiller à la conformité de ces applications au règlement européen de protection des données personnelles.

 

De plus, les structures devront bien faire attention à récolter des données justes et pertinentes, et mettre des commentaires clairs, corrects, véridiques, et en rapport avec les données récoltées. Chaque individu a tout à fait le droit de consulter les renseignements le concernant, et doit donner son accord pour la collecte de ses informations, notamment celles considérées comme sensibles, telles que les opinions politiques, les convictions religieuses, ou encore l'origine raciale.


Enfin, il est fortement conseillé par la CNIL de bien informer son personnel interne concernant le règlement européen de protection des données personnelles, afin que tous soient bien conscients des droits et libertés de chaque individu.